Quel bonheur d’être mamie !

En 1980, je mettais au monde un adorable petit garçon mais le temps a passé bien vite et aujourd’hui, 31 ans plus tard, ce bébé est devenu le papa d’un adorable petit Tom , âgé de 8 mois qui est né le 14 juillet 2010 : Son arrivée fût un grand jour de fête !

Jusqu’ici , la maman de Tom s’est occupée de son petit bout de chou mais comme elle a recommencé à travailler, j’ai souvent la délicate mais… très agréable responsabilité de le garder quand ça n’est pas le tour de son autre mamie :‘’ responsabilité mais tellement de bonheur à partager …’’

Comment vous dire… c’est une grande joie pour papi et moi de garder notre petit fils en veillant bien à ce que tout se passe comme l’espèrent nos enfants. Avec les années on s’ inquiète un peu plus alors parfois les pleurs nous angoissent un peu de peur qu’il soit malade, mais le sourire revenu sur ce joli petit minois nous rassure et les  babillages reprenant leur cours nous voilà vite rassurés . Nous veillons au grain pour qu’il ne prenne pas froid, pour que les repas se passent bien et que les petites fesses restent bien au sec ! Nous sommes tout attendris devant ce petit bout de chou plein de vie et nous essayons de le rassurer quand ses parents sont partis afin qu’il passe d‘agréables moments avec nous sur le même rythme que celui que sa maman a instauré jusqu’ici.

La journée passe vite, le matin, c’est papa qui nous amène bébé et nous respectons les consignes qui nous sont laissées pour que de bonnes relations existent entre les parents et nous afin que chacun reste à sa place dans le petit univers de bébé . En aucun cas, nous ne devons remplacer les parents et nous respectons le mode d’éducation qu’ils ont mis en place : c’est important pour l’équilibre de l’enfant car selon moi, si les repères sont bousculés, il n’y a pas d’éducation possible.

Le sac à langer, préparé par maman est indispensable, tout le nécessaire y est pour répondre aux besoins de Tom : le change, les couches, les petits pots, les biberons, les bavoirs, le thermomètre frontale qui parle (très pratique, il n’existait pas quand notre fils était bébé), les anneaux de dentition, un gel apaisant pour pallier aux petites misères occasionnées par la sortie des quenottes (Tom en a déjà deux !) , les produits de toilette et de soins

Dans la matinée, j’habille Tom : je suis en admiration devant ce joli poupon tout rond qui gigote et qui n’apprécie pas toujours qu’on lui enfile un vêtement par la tête alors on le fait doucement et tout se passe bien . Pour le change, c’est drôle, ma belle-fille utilise elle aussi l’incontournable pommade Mytosil (qui a aussi soigné les fesses rouges de mon fils et de bien des bébés ! ) Pour la toilette elle m’a confié les bons produits BUDS Organics très bio et très doux pour bébé.

Midi est vite arrivé, je ne vois pas la matinée passée … voilà déjà l’heure du repas, heureusement ma belle -fille, depuis quelques semaines, a initié Tom à la petite cuillère alors tout ce déroule très bien et les petits pots de  légumes et de fruits semblent lui convenir parfaitement !

Nous prenons notre temps … Tom déguste, écoute, babille, s’émerveille, rit et parfois s’impatiente !

On s’amuse un peu puis c’est l’heure de la sieste : la chambre de notre fils a retrouvé sa vocation d’origine et nous avons remis au goût du jour le lit du papa ! Tom ne s’est « Elles paient mieux quand c’est silence », dit-elle en hochant la tete vers les rangees de machines a sous sans joueurs autour d’elle. pas encore exprimé sur Le Blackjack classique oppose le croupier a sept joueurs maximum. le confort du lit mais apparemment il s’y repose bien à condition de ne pas oublier ses doudous préférés, sa petite couverture bleue et sa veilleuse musicale qui le réconfortent quand maman n’est pas là ! Comme c’est attendrissant de le regarder dormir à poings fermés à moins que le sommeil ne vienne pas …

Ensuite, si le temps le permet, une promenade en poussette s’impose et comme nous avons la chance d’habiter en Charente Maritime, ce sera campagne , mer ou forêt ; histoire de découvrir un peu le monde extérieur avec les bruits et des senteurs ! Cette balade aiguisant l’appétit de bébé alors vite on rentre pour le goûter : un dessert aux fruits et un biberon pour satisfaire les papilles de ce bel ange .

Le soir, les parents s’occupent du bain, c’est préférable car j’aurais peur de mal faire et ces très important pour Tom qu’il passe ce moment privilégié de tendresse avec sa maman et son papa.

Puis, on attend le retour de maman :

quand elle arrive, il entend ses pas, écoute… et quand il l’aperçoit……..quelle joie ! Ses grands yeux bleus s’illuminent , il la regarde avec tendresse et depuis peu de jours lui dit « maman » c’est le plus beau moment de la journée et je me dis tout bas.

Tom a passé un bon moment avec nous mais quel bonheur de voir la tendresse qui les unit …


Mamie pour moi c’est beaucoup de joie… avec la complicité d’un papi que tant de candeur éblouit!

Avec des pleurs à consoler, des rires à partager, un bonheur inégalable qui chaque jour nous réjouit

Mille bisous à donner, rassurer, des attentions à procurer et de beaux sourires à recevoir de lui.

Indescriptible béatitude que l’on voudrait éternelle, être mamie c’est un merveilleux cadeau de la vie .

Enfin c’est rester à l’écoute de ses enfants même s’ils sont devenus des adultes et jusqu’à l’infini

, et c’est aimer, toujours et encore…tous les miens .

C’est un rôle merveilleux que nous offre la vie alors sachons tendre la main vers ce bonheur pour qu‘ à jamais il reste ancré dans nos mémoires !

Tags: , , , , ,

3 Responses to "Quel bonheur d’être mamie !"

  • Babypop says:
  • Maman de Tom says:
Leave a Comment